Waw magazine

Waw magazine

Menu
© www.iStock.com

La route de la bière en Europe

  • Patrimoine
  • / Découverte
Wallonie

Par Waw

Les Français l’ont fait avec le vin. Nous le faisons avec la bière. Des circuits à la carte, des formules de 2, 3 ou 4 jours, et des thématiques dédiées à la zythologie, la science brassicole. Pour des groupes et pour du haut de gamme, avec des hôtels et des restaurants étoilés. Mais quand on sait que c’est quand même ici qu’on fait les meilleures bières, le cœur de la Route de la Bière en Europe, c’est d’abord chez nous.


Si l’on trace une ligne entre Calais et Prague, on se trouve sur la « latitude bière ». Un axe autour duquel le nombre d’implantations de brasseries historiques et de micro-brasseries créatives atteint une densité remarquable. Cet axe couvre l’intégralité des régions du Nord-Pas-de-Calais, la totalité de la Belgique, la Rhénanie-Westphalie, la Ruhr, la Bavière et la Tchéquie. Il y a, bien évidemment, d’autres régions d’Europe qui ont une tradition brassicole, mais aucune au monde ne possède une offre aussi variée. Au nord et au sud de cet axe, la bière existe, certes, mais c’est autour de cet axe est-ouest que sont nées les nuances qui vont du doré à l’ambré en passant par les rouges et les bruns. 

Un fleuve de bière

La mode des bières « spéciales » s’est maintenant bien répandue et la technologie de la production est diffusée dans le monde entier. Mais la tradition ne s’achète pas. En 1900, on dénombre 3 223 brasseries en Belgique. La production est alors à 14 617 000 hectolitres. Pour écluser ce fleuve, la Belgique dispose de 185 036 débits de boissons, soit 1 pour 32 habitants. Ce nombre augmentera jusqu’à 214 405 en 1912. La Première Guerre mondiale réduit le nombre de brasseries à 2 109, la Seconde Guerre à 789. Ces diminutions s’expliquent par la mobilisation des hommes, le vol des cuves en cuivre pour l’industrie de l’armement et par le manque de matières premières. Un siècle plus tard, la Belgique compte 115 brasseries, produisant 15 650 224 hectolitres. Mais le plus remarquable est l’évolution des exportations : de 5 000 hectolitres en 1900, elles atteignent les 6 738 198 hectolitres en 2003. En 2012, la Belgique produit 18 751 008 hectolitres dont 62,32 % sont exportés. La consommation intérieure est alors de 8 227 841 hectolitres, soit environ 74 litres par habitant. En 2014, la Belgique compte un peu moins de 200 brasseries de production et plus de 2 500 variétés de bières. Si l’on compte également les bières uniques à production limitée comme les bières à étiquette, le nombre de bières dépasse les 8 700. En plus des quantités, il y a la qualité par cette richesse de l’offre. En route…

Scénario

Visite de brasseries, dégustations comparatives, cuisine créative et traditionnelle à la bière, musées et ambiance des brasseries emblématiques dans certaines villes ayant une riche et longue tradition brassicole. Lille, Mons, Bruxelles, Liège, Namur, Cologne, Düsseldorf, Nürnberg, Bamberg, Pilzen, Prague, Zatec… Réservé à des groupes de six personnes minimum, chaque voyage est accompagné d’un spécialiste « zythologue ». Suivant le programme choisi, vous additionnez les modules proposés et suivrez un parcours « sur mesure » en fonction du budget que vous souhaitez y consacrer et du temps dont vous disposez. Tout au long du parcours des « apérobières » vous permettront de faire des dégustations comparatives avec un spécialiste. Vous allez entrer dans des brasseries et microbrasseries et surtout découvrir des créations de la cuisine à la bière. Sous ce chapitre, nous avons, au titre de partenaires fondateurs, l’hôtel Crown Plaza de Liège, le restaurant As Ouhès sur la Place du marché de Liège. À Namur, nous avons rencontré le soutien dynamique du Château de Namur et de son école hôtelière de réputation internationale. À Bruxelles, nous avons choisi le Restobières dans le quartier des Marolles. À Mons, c’est auprès du restaurant de Jean-Philippe Watteyne que nous avons trouvé un partenaire enthousiaste. À Lille, l’hôtel cinq étoiles Casino Barrière est notre point de départ pour la découverte de l’art brassicole en région du Nord-Pas-de-Calais.


Alain Voisot
s.alain.voisot@laroutedelabiere.be
+32 (0) 475 49 66 63

LES VOYAGES À THÈMES
Le tourisme thématique se construit sur un patrimoine concret, crédible, authentique. Il est structuré autour d’un concept évident et légitime qui met en cohérence un puzzle d’offres ayant un lien commun. Par-delà, ce n’est qu’un fil rouge, un prétexte permettant la découverte des mille et un plaisirs du voyage. Le voyage thématique est un film qui fait traverser le temps et l’espace. Encore faut-il une bonne mise en scène et surtout une promotion efficace pour le faire connaitre. Mais rien ne tombe du ciel et c’est par une gestion réaliste de l’héritage et du patrimoine que l’on crée de nouveaux concepts. WAW porte en avant une Wallonie d’avenir, créative et dynamique. 

 

La Newsletter

Your opinion counts